credrech0208 - Wikidolist

Dernière modification : 2008/02/23 11:58

l'espace sonore urbain et étendue
Un étude d'expérimentations artistiques basées sur l'espace sonore a multiples échelles

Locus Sonus
Locus Sous est...


Introduction

Dans la suite et le prolongement du projet de recherche "Audio Extranautes", Locus Sonus poursuit ses recherches avec son principale collaborateur le laboratoire de sociologie (LAMES) et démarre un nouveau collaboration avec le laboratoire - CRESSON, pour proposer un nouveau projet - L'espace sonore urbain étendue
Il s'agit poursuivre les axes de recherche audio en espace et audio en réseau, développé depuis 3 ans en mettant un accent sur: la mise en espace sonore à multiples échelles, la mobilisation de l'espace sonore personnelle, et sur les notions de flux dans la représentation artistique sonore.
Ces recherches communs seront localisé pendant une période de 2 ans sur le site de la Défense à Paris, une collaboration avec le CNAP permettras de mettre en pratique les formes artistiques tout en impliquant la population sur place (Présentation des oeuvres dans l'espace publique, communication autour de ces oeuvres, implication des sociétés implantés sur le site etc.).

Objectives

Locus Sonus poursuit sa mission de créer un corpus de connaissances et un espace critique vis à vis des activités d'art audio, aujourd'hui en plein évolution. Spécialisé sur les questions d'audio en espace et d'audio en réseau Locus Sonus cherche à décerner des nouveaux territoires de la création liées au développements dans ces domaines, que ce soit du point de vue technologique (expérimentation les nouveaux outils et systèmes de communication et les utilisations artistiques possibles qui en découlent), ou du point de vue des usages, (proposent un réflexion sur les modifications de l'espace créatrice et social engendré par les modifications des espaces sonores et technologiques). Il s'agit également étudier et publier le travail d'artistes et chercheurs (hors laboratoire) travaillent sur ces questions afin de enrichir ce corpus. Les résultat de ces recherches sont destinés aux étudiants des trois écoles d'art porteur du projet Locus Sonus - ESAA, Aix-en-Provence, ESAM Marseille Luminy et La Villa Arson Nice. La transmission de ces connaissances vers le cursus DNAP/DNSEP est assuré par 1/ Les interventions pédagogiques des 5 chercheurs de l'équipe à l'intérieur des trois établissements 2/ L'organisation de stages, ouvert aux trois établissements et au delà a tout les écoles françaises et qui propose un contenue spécifiquement liée au projet de recherche* (voir tuning the now). 3/ La publication de la recherche remise à jour en permanace et rendue disponible sur le site du laboratoire et également distribué aux médiathèques des écoles d'art français sous forme imprimé.
            
En invitent le laboratoire CRESSON, Locus Sonus oriente ces axes de recherche par rapport aux travaux sur les ambiances sonores, tels qu'il sont développé par le laboratoire CRESSON.
Il s'agit d'élargir la réflexion autour de l'espace sonore en comparent les recherches de Locus Sonus et ses utilisations artistiques de l'audio en espace avec ceux du cresson (et plus particulièrement JP Thibeau) qui ce concentre d'avantage sur la perception et la reception des données acoustiques. Un dialogue est ainsi proposé entre l'analyse, l'observation d'un ambiance sonore et l'existence d'un oeuvre dans ou relative à cette espace.

Locus Sonus propose également d'introduire dans ce partenariat l'exploration des espaces sonores à différents échelles allant du local au distant et du personnelle mobile au virtuel partagé, expérimentant différents formes artistiques qui peuvent découler de ces télescopages - field spatialization (diffusion sonore spatialisé dans l'espace public et au delà) interfaces mobiles pour la performance ou happening, Installation sonore dans l'espace virtuel, oeuvres streamés etc.) Il s'agit également de développer les outils techniques en adéquation avec ces projets 1/ hardware - Informatique embarquable, systèmes de captation et de diffusion. 2/ software - système d'exploitation (linux) dédié aux projets, patchs développé en fonction de chaque projet artistique et mise à disposition des écoles d'art par la suite.

LAMES poursuit à travers ce projet ces recherches sur les nouvelles scenarités entrant dans un dialogue, permanent avec la processus de création proposé par locus Sonus. Il s'agit de porter un regard sur la maniére dont les projets artistiques sont établie et également de proposer un retour en permanence vis à vis de l'utilisation, fréquentation par le publique de ces oeuvres ou actions.
Un autre aspect théorique propose de poursuivre la réflexion mené par Jean Cristofol sur l'mportance croissant de la notion de flux dans la création contemporaine il va de soit que la méthode qui consiste à développer des principes créatives par l'aller retour entre la mise en pratique d'un principe de création, son déploiement dans l'espace (Locus Sonus) et l'observation et l'analyse de ces pratique (LAMES et CRESSON) pour mieux nourrir la développement de la processus de création, fait partie intégrale de la réflexion sur les questions de flux.

Méthode

Les 3 labos sont complémentaires dans dans se projet: Le Cresson propose un expertise analytique sur l'espace acoustique urbaine, en effet le site de la défense est particulièrement riche dans la variété et la complexité des espaces acoustiques qui sont présents. Locus Sonus proposeras des pratiques artistique découlent en partie de ces observations, et le laboratoire LAMES participe à un analyse de la déroulement de ces actions et leur impact social sur le site.

Le projet de recherche sur le site de la défense peut donc être découpé en phases.

1/ L'étude du site du point du vue sonore réalisé en collaboration avec le groupe de recherche Cresson. Cette étude porteras sur des phénomènes acoustiques du site liée aux particularités de l'espace architecturale et urbanistique mais également sur la perception et utilisation de ces espace acoustique par la population sur place (du point de vue sociologique) et finalement sur l'extension et la modification de ces espace (personnelles et acoustiques) par les technologies mobiles (LDU).

(à completer textes thibeau)

2/ Une séries d'expérimentations artistiques suite des travaux de recherche "audio extranautes".

(à completer: Field spatialization, Second Life, Locative technologies, WiMiCam, Locustream Promenade)


3/ Un étude sur ces expérimentations (LAMES nouvelles scénarités).

(à completer textes samuel )

En réalité il est prévu que ces differents phases se complemetent s'alternent et se superpose (voir calendrier). Il est egalement prévu que les resultats de ces recherches puissent donner lieu à un réalisation installé de maniéré permanent ou semi permanent sur la parvis de la defense.


Publications/ rendue

1/ Finalistion et presentation du projet "Locustream promenade", issue de la dernier phase de recherche. La mise en place de ce projet sur le site sera etalé sur la periode d'une année, afin de mieux metriser l'ensemble du projet, est assez complex, techniquement et dans ses aspects communautaires. Le CNAP sera la structure porteur (partenaire privilgié) de cette partie du projet assurent des relations de mecenat necessaires à sa réalisation. Cette mise en place fera l'objet d'un étude (LAMES nouvelles scénarités) concernant l'analyse de cette action et de son impact sur les usagers du site de la Défense.

2/ Presentations publiques des experimentations sur le site de la Defense.

3/ Publications des ecrits theoriques liées à ces recherches - (Fux, Jean Cristofol Thibeau LS ?) .Partenariat Leonardo ?

4/ Compte rendue de la recherche (distribué dans les écoles - publié?)

5/ Réalisation d'un commande publique issue des la recherche.

Calandrier


Les Participants