Une Heure d'Entrainement (1989)

2012/10/26 - 16:29

Peter Sinclair, Jean-Claude Gagnieux.



"L’idée de ce spectacle est née du tintamarre feutré des salles de musculation et de l’impact visuel des corps engagés dans la marche des machines. Ces considérations ont déterminé la conception de nouveaux appareils visuels et sonores.L’énergie musculaire des acteurs anime ces machines qui jouent visuellement et musicalement une partition sans cesse renouvelée.
La plastique musclée des hommes sculptant leur corps et le déploiement de leur énergie sont acteurs d’une action qui n’a d’autre but que de sensibiliser le public à la puissance sentimentale générée par la relation séculaire du muscle et de l’embiellage.
“Cinq culturistes, dont un champion du monde, ont accepté de jouer un concert de sons invraisemblables et rythmés, sur des instruments tout aussi inimaginables (trompettes et autres tambourins en folie), en actionnant autant de soufflets et de rames qu’il faut pour révéler la beauté de leur musculature sculpturale. Tandis que leur répondant sur le même air, les sportifs juchés sur des vélos ou tirant des poids, démontrent avec fierté la visée esthétique d’activités communément considérées comme des loisirs sans philosophie.... Musique, cirque et art, on s’en doute, sont les maîtres mots d’une soirée où l’on ne se demande jamais si l’art est populaire ou non."


D'après Lise Ott
, extrait du catalogue "L’amour de L’art", Biennale de Lyon, 1991